Skip to content

Wow…

novembre 19, 2006
 
Ça y est, j’suis probablement la personne la plus perturbée au monde.  Après avoir hurler à maintes reprises durant toute mon adolescence à mes parents quelque chose qui va  pas mal comme suit :«Checker moi ben aller, à mes 18 ans je CRISS MON CAMPS de cette maison de fous !», après avoir réaliser que le train… Grrrr… C’est enrageant d’le manquer de 30 secondes… Après avoir promis à mon chien de pas le laisser enfermé dans une cage pis de l’emmener, un jour,  se balader librement ailleurs…
 
J’me désiste…
 
J’ai peur En fait j’angoisse «hardcoure» comme le dit si bien Jonathan.
 
Au fond, j’ai signé mon bail et tout, mais tout d’un coup…
 
Et si jamais j’avais pas la bourse?
 
Si jamais j’y arrivait tout simplement pas…
 
Si Flocon,
             mon doudou tout blanc,
                                              restait justement trop fou fou
                                                                                        pour vivre dans un 3 et demi
                                                                                                                   avec moi…
 
S’il m’arrivait quelque chose…
on s’entend qu’une jeune fille de 18 ans… seule en appart …
 
Qu’est-ce que je vais faire?  Et l’argent…
 
[Je hais l’argent… ça m’empoisonne la vie…]
 
 
S’ils me gardaient pas au Sears après Noël…
Si je n’arrivais tout simplement pas à travailler là-bas…
 
Et tout d’un coup, je m’ennuie déjà des mes p’tits vieux du Domaine je verrai plus ma chère Madame Petel qui insiste à chaque fois pour me donner un 25 sous parce que je vais lui chercher sa Presse…           Et au fond, j’aimais bien l’autobus du mercredi, celui de 8h15, c’tais plaisant de dormir dedans une heure de temps, avant d’arriver dans le cours de français en souriant au professeur qui ne fronce plus les sourcils, parce qu’elle sait maintenant que ce n’est pas de ma faute.  Et ma chambre? Je l’ai toute rénovée, pourquoi? Pour rien au fond, puisque même Jonathan ne l’aura jamais vu complétée puisque j’ai du la terminée, en fait la finaliser, sans lui, lui qui s’était tant investit, tant participer à toutes les étapes de la giga rénovation, tout ça à cause d’une chicane.  Celle qui fait qu’il ne peut plus mettre les pieds à la maison… celle qui a quasi fait débordé mon vase de tolérance… celle qui a entraîner la chicane finale aussi entre mon frère et moi… Celle qui a au fond tout décidé.   
 
Et là moi j’en suis où?   À l’angoisse, face à l’inconnu…
 
Et j’ai peur… et je pense qu’à ça.
 
Mais je VEUX être en appart.
 
  °Avoir la douche à moi seule, pas me battre avec mon père pour qu’il me laisse la prendre en premier. (Il fume dans son bain et la salle de bain empeste après son passage)
 
                  °Manger ce que je veux.  ENFIN pouvoir être [officiellement] végétarienne. (J’ai dit végétaRIenne, pas végétaLIenne là!)
 
 
… ha je sais plus, c’est tout…       En fait je sais…
 
Grrr… quand j’vous disais que j’étais perturbée…!
 
Au fond, j’ai peur de l’inconnu, j’me lance littéralement dans le vide… Puis à bien y penser, c’est surtout le problème de l’argent qui m’inquiète, pourtant j’ai calculé encore et encore… Au pire, j’ai d’la place pour un coloc…
 
Ah lapin, mon amour, Nathan j’t’en supplie,
 promet moi de squatter mon
appart souvent… Surtout au début…
 Promet moi d’être là la première semaine… 
 Pour que quand je rentre du travail, je ne sois pas seule. 
 
Mes ami(e)s,
vous aussi v’nez squatter de temps en temps, m’aider un peu! 
  Qu’est-ce que vous penser d’un 10$ par jour de squattage
 pour payer la nourriture?
Fair, surtout que ça vous donne une heure de plus de sommeil
un jour de semaine où il y a de l’école 😉
 
Bref, c’est ça, angoisse, quand tu nous tiens !  Je vais bien aller, j’le sais au fond…
 
Tout est une question d’adaptation!
 
 
 
Publicités
2 commentaires leave one →
  1. Vorlok permalink
    novembre 19, 2006 12:23

    Si t\’as besoin de quoi que ce soit t\’as qu\’a demander, y\’as toujours moyen de s\’arranger entre amis

  2. Jonmais2k5 permalink
    novembre 19, 2006 12:35

    Ne tinkiete pas mon belle amour je va etre la au debut ses promis, je vais taider pour la peinture, la bouffe, meme largent sil le faut.
     
    Toi et moi on le sais bien a quel point tu etais plus capable detre la, sa va etre dur au debut mais toi pi moi on va passer a travers et puis ta des ami et de la famille qui vont taider en plus, sens compter ton chien fou fou qui va etre la quand je ne le suis pas.
     
    Au finale tu va etre beaucoup plus heureuse j\’en suis sure, tu le sais que si tu abandonne tu va tend vouloir beaucoup plus que si le projet echou…
     
    Je taime de tout mon coeur et je veille sur toi XxXxxxXxX

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :